•           

    LES PRINCIPAUX SYMBOLES DE LA WICCA


     

    Comme la plupart des mouvements religieux, la Wicca a des symboles préféres.
    Les attributs de certains sont multiples et sujets à des superpositions et des connotations pratiquement infinies. Certaines interprétations essentielles sont normalement acceptées, dont un bref glossaire est présenté ci-dessous.

    Des symboles et des images sont souvent intégrés aux vêtements et aux bijoux des sorcières.
    A l'occasion, un symbole est porté pour une visée particulière, afin d'invoquer par exemple son pouvoir pour la protection ou la force. C'est le plus souvent le cas lorsqu'ils sont utilisés pour décorer les outils magiques, surtout les calices, les athames, les baguettes ou les bâtons.



    Des symboles marquants servent pour la magie et le rituel en étant gravés sur les bougies, écrits à l'encre ou tracés dans les airs avec l'athame.
    Les symboles élémentaux et planétaires aident à se concentrer sur les énergies invoquées tout en détenant leur pouvoir concentré.


    Certains symboles ont été puisés aux sources anciennes - la spirale et le labyrinthe - tandis que d'autres, utilisés depuis des siècles pour d'autres visées, comme les dédales, ont été revendiqués comme des signes sacrés.

    Parfois, une voie de l'Occident utilise extensivement un symbolisme d'origine orientale. Toutefois, comme la Wicca est une spiritualité éclectique et variée, elle honore la sagesse, d'où qu'elle vienne.

    Certains préfèrent s'en tenir aux symboles de leurs propres traditions culturelles, aucune doctrine ne les y force cependant.

    Les sorcières aiment mélanger et accorder les symboles, bien entendu avec le plus grand respect!





     

     

    Pour découvrir les différentes propriétés
    Cliquez sur la liste


                    Les symboles des éléments               Le Pentacle - Le Pentagramme 
        Triangles, Triskèles et nœuds celtiques    Toiles, Dédales, Labyrinthes et Spirales
                           L'étoile à six pointes                      La roue à huit rayons
                         L'ankh et L'œil d'Horus                             L'homme vert
                                  La triple Lune                     La corne d'abondance

     



      


    Retour                                                                                                                                                            Sommaire
       
        

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire

  •  

    SE CENTRER, S'ENRACINER, VISUALISER ET MEDITER 
    LES EXERCICES WICCANS

     

     La Wicca est une voie d'apprentissage, principalement à travers l'expérience, en moindre mesure à travers la recherche et l'étude. L'expérience est la plus importante, bien que l'acquisition des informations essentielles ait sa place.

    On doit développer ses pouvoirs intuitifs à travers la visualisation et le travail dans le cercle. Il faut de la pratique, qui vient parfois de manière inattendue.
    Par développement des pouvoirs "psychiques" on n'entend pas prédire les nombres gagnants de la loterie, mais améliorer la sensibilité aux pensées aléatoires et apprendre à déchiffrer les changements émotionnels intérieurs. C'est aussi simple que l'impression que le téléphone sonnera ou l'existence des coïncidences — il faut déterminer si la synchronicité est aléatoire ou si elle comporte une signification particulière pour l'individu.
    Ce phénomène fait partie du fait d'être un créateur de motifs et un tisserand de la magie.

    Les charmes et les rituels ne sont pas efficaces parce que les paroles proférées contiennent du pouvoir, ou que les matériaux utilisés ont une magie intrinsèque. Ce sont juste des soutiens, destinés à aider l'esprit à se concentrer sur son objectif. En réalité, le pouvoir est en vous, dans votre esprit.



    Tant que vous ne serez pas capable d'acquérir l'état d'esprit convenable, vous ne serez pas capable de faire de la magie. Peu importe la connaissance magique ou les degrés d'initiation que vous avez: ils ne valent rien sans la concentration sur l'intention.
    En fait, il y a des gens qui peut-être n'ont jamais entendu parler de la Wicca ou qui même ne croient pas en la magie, mais qui sont néanmoins capables d'inciter les choses à se produire par la force de leur volonté et de leur pensée positive.

    Pour faire de la magie, il faut que le mental soit relaxé, mais capable de penser clairement.
    Cet état correspond à ce qui est appelé scientifiquement l'onde alpha. C'est l'état du mental avant de s'endormir.
    Il peut être renforcé par la méditation, les techniques de visualisation, et même la rêverie diurne.

    La transe plus profonde, utilisée pour la divination et le voyage aux mondes des esprits, correspond à des ondes cérébrales plus lentes, appelées thêta. On trouve les ondes thêta chez les gens qui sont en sommeil profond, ou sous anesthésie. Parvenir à produire des ondes thêta à l'état de veille, aide à renforcer la créativité et la conscience psychique, mais rend aussi la communication plus difficile. Pour réaliser un état de veille 'thêta', on peut utiliser le tambour, la concentration sur la flamme d'une bougie, et écouter certaines musiques "mathématiques", comme celle de Bach.

     
     



    Apprendre à s'enraciner et à se centrer est sans nul doute la technique la plus importante
    qu'un mage va devoir maîtriser,  juste après l'apprentissage de la méditation et de la visualisation.

    Ces quatre techniques sont la base de presque tous les travaux
    de manipulation énergétique et de presque tous les sorts.

    Ce chapitre propose une série d'exercices contribuant au développement des aptitudes personnelles.
    Il offre des informations essentielles sur les autres sources et méthodes significatives
    de croissance spirituelle et magique.


     

     

                                    - Quelques exercices pour "se centrer" 
                                    - Quelques exercices pour "s
    'enraciner"        
                                    - Quelques exercices pour "visualiser" 

                                    - Quelques exercices pour "méditer" 


                                           


    Retour                                                                                                                                                            Sommaire
        
        

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  


    RENCONTRER SON PATRON DIVIN

      

    Cet exercice convient à ceux désirant rencontrer leur patron divin.
    Il ne faut pas anticiper le "choix" d'une déité, mais laisser choisir le dieu ou la déesse. Ce voyage intérieur peut être répété pour visiter ce patron, lui poser des questions, recevoir la connaissance ou passer du temps en sa compagnie.
    Des aspects de cette visualisation sont délibérément laissés ouverts pour permettre à l'expérience individuelle de remplir les blancs.
    Les détails les plus significatifs de la quête sont en soi.

    Effectuez les préparations telles qu'elles sont décrites précedemment.





     


    Fermez les yeux et pénétrez dans l'espace sacré caché derrière vos paupières. Laissez votre attention plonger de plus en profondément en vous.

    Quand tout est sombre et calme, ouvrez votre regard intérieur pour vous retrouver devant un portail en pierre, derrière lequel il y a du soleil, des arbres, le chant des oiseaux, une odeur de terre et de fleurs.

    Traversez-le pour prendre des chemins allant à droite et à gauche.

    Choisissez-en un.


     
      

     

     Notez la texture du sol sous vos pieds, là chaleur du Soleil, ce que vous voyez autour de vous, oiseaux, animaux, arbres ou plantes. 
     
    Quelle sorte de paysage voyez-vous ?
    Continuez votre voyage, en notant les détails de votre environnement.


    La voie se divise en deux ou en plusieurs branches. Choisissez-en une.
    Elle vous conduira sur un terrain particulier:
    une forêt, une grotte, par-delà le sommet d'une colline dans la campagne, vers l'eau ou dans un immeuble.
    Vous aurez atteint votre destination lorsque vous voyez un objet posé sur le chemin, au sommet d'une colline, sur un autel ou accroché à une branche.

    Ramassez-le, c'est un cadeau de votre patron et le prendre signale l'acceptation de ce patronage.

    Qu'est-il ? A-t-il une signification particulière que vous devez vous rappeler pour méditer ensuite sur elle?



    Devenez conscient d'un personnage s'approchant de vous.
    C'est le dieu ou la déesse qui vous patronne.

    Notez son apparence, les couleurs et l'expression qu'il arbore, son âge, le fait qu'il
    est seul ou accompagné.

    Porte-t-il quelque chose symbolisant son identité ?
    Retenez tout détail qui vous semble significatif.

    Posez à votre patron toute question pertinente pour votre développement spirituel:
    sur la voie choisie, ses conseils ou même son identité.

    Votre déité peut-elle vous attribuer la tâche de le découvrir tout seul ?

    Quand vous avez fini de parler, remerciez-la pour vous avoir choisi avant de revenir sur vos pas vers le portail en pierre.

     
     
     


    Retraversez-le dans l'obscurité, puis fermez votre regard intérieur.
    Emergez dans la place cachée derrière vos paupières et ouvrez les yeux lorsque vous êtes prêt.

     

    Notez les détails de votre voyage pour ne pas les oublier
    et suivez les instructions auparavant pour la "clôture".
     
     



    Au cours du mois suivant,
    on constatera que des attributs du voyage apparaissent dans la vie quotidienne
    sous forme de coïncidences ou de répétitions.

    L'attention sera attirée par des symboles, des images ou des mots particuliers.
    Il ne faut pas monter en épingle ce genre d'incidents, pas plus que les ignorer.
    Il faut les noter afin de pouvoir les évaluer à mesure qu'un motif émerge.

    Lorsqu'on découvre l'identité de son patron,
    il est intéressant d'en savoir davantage sur lui, de réfléchir à la raison de son choix:
    laquelle de ses caractéristiques se rapporte à sa propre personnalité
    ou à sa propre vie au moment respectif ?
    Quelle force, quel savoir-faire ou quel talent peut-il offrir ?

    Pour fortifier la connexion entre soi et la déité et méditer dessus,
    un symbole ou une représentation de son patron est utile, même s'il faut la créer.




    Retour                                                                                                                                                            Sommaire
       
      

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires

  •  

    TROUVER SON ESPRIT ANIMAL


     

    Cet exercice est conçu pour les personnes désirant se connecter à leur "esprit" ou totem animal.
    Les animaux ont été utilisés en tant que symboles de développement spirituel et d'expression d'identité depuis des milliers d'années: beaucoup de sorcières exploitent le symbolisme animal pour se reconnecter à leur propre nature animale.

    Cette visualisation se sert du symbolisme en tant que point de départ.
    Il appartient à la sorcière d'honorer son totem animal en s'engageant à prendre soin de ses relations sur la planète.
    Effectuez les préparations telles qu'elles sont décrites auparavant.



     Fermez les yeux et laissez votre attention plonger dans un endroit sobre derrière vos paupières.

    Imaginez votre corps s'enfonçant dans le sol, au-delà des fondations du bâtiment où vous vous trouvez, au-delà des racines des arbres et des plantes.

    Plongez plus loin que les ossements des ancêtres, que les coquilles et les restes des créatures marines qui nageaient dans les océans préhistoriques.

    Imaginez plonger dans le noyau chauffé à blanc de la planète.
    Asseyez-vous au centre de la Terre, à la source et au commencement des choses.





     


     Lorsque vous êtes prêt, imaginez la remontée à travers toutes les strates pour émerger entre les racines d'un grand arbre, dans un environnement vert et luxuriant.

    Notez les types d'arbres à proximité, si c'est le jour ou la nuit, s'il y a du soleil ou un clair de lune, si le temps est orageux ou calme.
    Suivez toute voie qui vous séduit, explorez tout ce qui attire votre attention.

    Allez vers une clairière entourée de vieux arbres.

    Tenez-vous en son centre, bras écartés, et invitez mentalement votre esprit animal à s'approcher.



     




     Un esprit ancien de la forêt apparaîtra dans la clairière. Notez son apparence. Le reconnaissez-vous ?
    Il réagira à vos appels en frappant trois fois une massue géante contre le tronc du plus grand arbre avant de partir.
    (S'il ne le fait pas, vous n'êtes pas encore prêt pour cet exercice. Suivez les indications  pour revenir à l'état conscient et essayez de nouveau un cycle lunaire après la première tentative.)

    Attendez patiemment l'apparition de votre esprit animal. Quel qu'il soit, vous devez l'accepter comme totem et fusionner immédiatement avec lui.

     

     


    Prenez la forme de l'animal et laissez-le vous emporter sur son territoire. Fiez-vous à lui et notez soigneusement ce que vous faites quand vous avez changé de forme, où vous allez et ce qui vous est montré.
    L'animal vous fera savoir quand le moment de partir est arrivé. Il se séparera de vous et vous reprendrez forme humaine.
    Notez l'animal, son apparence et ses caractéristiques. N'oubliez pas de le remercier lorsqu'il s'en va.

    Fermez votre regard intérieur et plongez une fois de plus dans l'obscurité. Ne retracez pas votre voyage, car vous avez avancé et ne pouvez plus revenir au point où vous étiez.

    Lorsque vous êtes prêt, revenez lentement à un état pleinement conscient, à la pièce où vous êtes assis. Notez les détails de votre voyage et de la rencontre avec votre totem animal. Suivez les instructions pour la "clôture".
     

     

      




    Les jours suivant cette visualisation, l'esprit animal se rappellera,
    surtout parce que la prise de conscience est accentuée par cette rencontre.

    Toute coïncidence significative se produisant à la pleine Lune succédant cette expérience est à noter,
    ainsi que les informations sur ce totem animal.
    Quelles sont ses habitudes et ses caractéristiques ?
    Que symbolise-t-il de significatif pour la personnalité de l'individu respectif,
    son développement spirituel ou la voie de son choix ?

    Comme pour l'exercice de découverte de la déité patronne, un symbole ou une représentation du totem animal est utile pour s'y concentrer lors de la méditation destinée à fortifier ce lien.




    Retour                                                                                                                                                            Sommaire
        
       

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire

  • DECOUVRIR SON NOM MAGIQUE


             

              - A venir

     


    Retour

                                                                                                                                                                           Sommaire
                                                                                                                                                        

       
      
     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique